Manon GAGLIARDI

PROFESSEUR DE PIANO, CHANT, ARRANGEMENT ET COMPOSITION

Manon GAGLIARDI_edited.jpg
 

Paul ANTONIOLI

PROFESSEUR DE GUITARE, UKULÉLÉ, ARRANGEMENT ET COMPOSITION.

Né en 1996, j'ai découvert la guitare 10 ans plus tard pendant mes vacances d'été, un petit peu par hasard, en entendant un voisin en jouer.

Dès la rentrée suivante j'étais inscrit dans l'école de musique de ma ville. Ma passion pour la guitare et la musique en générale s'est développée petit à petit malgré un certain attrait chronophage pour les jeux vidéos. Après environ 3 ans de guitare j'ai commencé à jouer en groupe pour la première fois avec des amis, ce qui a été une vraie révélation.

Après 5 années dans cette école je suis entré à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, en département "Rock et musiques amplifiées". Période riche en rencontres, ce qui m'a permis de jouer dans de nombreux groupes et de me forger petit à petit une solide expérience de la scène. Diplômé en 2018 en guitare rock, j'avais en parallèle et depuis 2015 intégré le département jazz, que je quitterai en 2020 après notamment le départ à la retraite de mon professeur.

Je continue aujourd'hui à travailler la guitare quotidiennement de mon côté. Je joue et compose pour diverses formations dans des styles assez hybrides, composés notamment de mes influences rock et jazz.

Paul ANTONIOLI_edited.jpg
 
 

Maxime Bernard

PROFESSEUR DE GUITARE, BASSE, UKULÉLÉ, ARRANGEMENT ET COMPOSITION.

Mon parcours musical débute à l'âge de huit ans dans une école municipale proche de Nancy. Après plusieurs tentatives des mes parents pour canaliser mon énergie débordante, la guitare réussit à être la seule activité dans laquelle j'arrive à m'investir et trouver du plaisir.

Fan de Nirvana, Offspring, Queen, et autres groupes de rock,Métal qu'écoute mon entourage proche, je change dès douze ans de registre musical et passe à la guitare électrique.

Bien plus tard, après l'obtention de mon bac, je m'inscris à la Music Académy International de Nancy dans l'objectif de faire de la musique mon métier. Le diplôme en poche, je rentre ensuite au Conservatoire Régional du Grand Nancy en section Jazz. Après un déménagement à Lyon, je termine le cursus et obtiens le diplôme d'étude musical.

 

J'ai toujours aimé transmettre ce que j'apprenais auprès de mes professeurs ou grâce aux revues musicales auxquelles j'étais abonné.

Mes premières expériences de prof débutent au lycée. Après avoir participé à la création du club musique, je commence à donner des cours de guitare bénévolement à mes amis avec lesquels je joue en groupe et autres élèves du club.

Aimant partager, faire découvrir, voir progresser, je poursuis l'activité de professeur et décide même d'en faire mon métier.

Cette aventure qu'est la pédagogie continue à Lyon. Aujourd'hui encore j'aime apprendre des choses nouvelles notamment dans le domaine de l'éveil musical des plus petits.

Je poursuis également mon métier de guitariste en accompagnant plusieurs musiciens-nnes dans des projets musicaux variés.

Maxime BERNARD_edited.jpg

William MULERTT

PROFESSEUR DE GUITARE, BASSE ET UKULÉLÉ, ARRANGEMENT ET COMPOSITION.

William MULERTT_edited.jpg
 
 

Né en 1985, j'ai commencé la musique à 7 ans, à travers l'étude du violon alto, dans une famille mélomane et musicienne.

Peu motivé et stimulé par l'environnement ambiant, cette première incursion au conservatoire de Lyon s'est arrêtée lorsque j'ai eu 12 ans.

 

C'est par le biais de mon meilleur ami que j'ai finalement débuté la guitare en autodidacte à 20 ans.

A l'époque, j'étais étudiant en gestion, amoureux du rock et du folk des sixties (Jimi Hendrix, Bob Dylan, The Doors, Pink Floyd, etc.) et ne me destinait absolument pas à une carrière de musicien.

Pendant deux ans, j'ai joué sur une guitare montée à l'envers (je suis gaucher), où je composais un peu et cherchais avant tout à m'amuser.

 

Un autre ami musicien m'a donné mes premiers cours, fait découvrir le jazz manouche, et convaincu de mettre les cordes dans le bon sens, ce qui a grandement facilité mon apprentissage par la suite...

 

J'étais encore étudiant en marketing à l'époque, et je me suis dirigé vers la restauration, où j'ai exercé la profession de responsable de point de ventes pendant plus de 7 ans. J'ai continué à jouer en parallèle, et donné mes premiers cours particuliers à des amis.

 

Désireux d'aller plus loin et de prendre un virage professionnel, je suis rentré à nouveau dans un conservatoire à mes 32 ans, mais cette fois-ci à Bourg-en-Bresse, et en guitare jazz, avec une réelle envie de comprendre ce que je jouais et écoutais.

 

Depuis, je partage mon temps entre l'enseignement et les projets musicaux autours du jazz.

 

J'aime partager ce que je crois savoir ou avoir compris, tout comme j'aime apprendre des personnes que je rencontre en cours. 

A travers mon parcours, je suis persuadé qu'il n'y a pas d'âge pour commencer et que la musique est un formidable instrument pour s'apprendre et s'instruire."

Fabien MARCEAU

FONDATEUR-ADMINISTRATEUR

PROFESSEUR DE GUITARE, BASSE, UKULÉLÉ, ARRANGEMENT ET COMPOSITION

Je m’appelle Fabien Marceau. Je suis né le 4 Février 1972 à Saint Priest (Rhône). 

Mon parcours musical commence d'une manière assez classique, à l’école de Musique de Saint Priest à l'âge de 7 ans. Ma mère m'inscrit dans la classe de violon. J'obtiens de très bonnes appréciations aux auditions de l'école, mais trois années plus tard et malgré l'insistance de mon professeur, je prends la décision d'arrêter pour me tourner vers la guitare (de ma soeur), que je vais apprendre en autodidacte.

Quatre années plus tard à l'adolescence, j'ai eu la chance de faire parti d'une bande de copains dans laquelle il y avait un autre guitariste. Les guitares, le chant, les percussions accompagnaient toujours la bande. On chantait, on jouait, on composait des chansons et on se produisait ensemble devant les terrasses des cafés. La cagnotte ainsi amassée nous permettait de partir en vacance; on joignait l'utile à l'agréable!

Je pense que cette époque a été déterminante dans la suite de mon parcours car elle m'a totalement désinhibé par rapport à la scène, par rapport à l'expression musicale et au partage de la musique avec d'autres musiciens. Je pense avoir saisi à ce moment à quel point la musique était fédératrice et libératrice.

Après avoir obtenu un DEUG (L2) en musicologie à la faculté de Lyon II, j'ai décidé de faire une pause dans mes études pour me lancer en tant que musicien professionnel, encouragé par mes proches.

J’ai rapidement évolué dans le milieu de la musique comme Sideman dans différents projets artistiques. (groupes, compositions, studio, comédie musicale, troupes de percussionnistes, musicien pour le théâtre, pour des compagnies de danse, pour le cirque...)

J'ai à cette époque appris à jouer d’autres instruments. Notamment le piano, la basse, le saxophone, la clarinette, le chant, les percussions et la batterie.

J'ai appris à jouer de la guitare à peu près dans tous les styles musicaux, à travers les différents projets auxquels je participais (Rock, Hard Rock, Blues, Pop, World, Latino, Musique écrite, Funk, Groove, Jazz...).

À 25 ans, je souhaitais en savoir d'avantage sur la théorie musicale et  je me suis formé à l’harmonie Jazz et l'arrangement auprès de Rodolphe GUILLARD. J'ai également appris le chant Lyrique auprès de Philippe LAMBINET pendant 4 ans. 

À 29 ans, j'ai suivis une formation en harmonie et écriture au JAZZ ACTION VALENCE auprès de GILLES TRIAL.

Sur ses conseils, j'ai tenté le concours d'entrée en 3ème cycle à l'École Nationale de Musique et de Danse de VALENCE. La classe JAZZ était dirigée par François MÉCHALI.

J’ai obtenu le D.E.M et la médaille d’or de guitare Jazz, avec les félicitations du Jury.

 

Passionné par la musique modale, je voulais en comprendre le fonctionnement et la théorie. Je me suis rendu en INDE à CHENNAÏ pour étudier la musique classique indienne.

Lorsque je suis rentré en FRANCE, j’ai enchainé divers projets artistiques en continuant à étudier l'harmonie modale et tonale. Je suis retourné à la faculté de Lyon II à la fois pour valider ma licence de musicologie et dans le même temps, me former aux sciences de l'éducation en L3.

Passionné par l'éducation musicale, à partir de cette époque j'ai décidé de me consacrer entièrement à l’enseignement de la musique.

Je suis passionné par la pédagogie depuis toujours, sûrement un héritage provenant de ma mère institutrice.

J'ai commencé à enseigner la guitare à 20 ans. J'ai enseigné dans diverses écoles de musique de la région Lyonnaise, notamment dans celle de Vourles ou j'ai élaboré de nombreux systèmes pédagogiques et projets avec les élèves.

Dans mon parcours de professeur, j'ai enseigné l'éveil musical, les percussions brésiliennes (batucada), le solfège tel qu'il est pratiqué en INDE (TA KA DI MI...), tous les styles de guitares et organisé des formations pour les professionnels de la musique souhaitant se former ou développer leurs acquis techniques ou théoriques. J'ai enseigné l'harmonie et l'arrangement, la composition, l'improvisation, le rythme, l'improvisation libre et l'expression musicale (...). 

Mes convictions pédagogiques et mon expérience acquise dans de nombreux domaines de la musique m'ont conduit en 2009 à porter mon projet d'ÉCOLE DE GUITARE DE LYON devant le maire de LYON 6, Monsieur JEAN-JACQUES DAVID qui a tenu à  m'apporter tout son soutien pour le développement de mon école. NICOLE GRAZIANI, adjointe au maire, m'a également apporté son aide précieuse.

L'École de Guitare de Lyon s'est développée et fait partie aujourd'hui des écoles de musique ISSÉTYS (Piano, chant, Batterie, cuivres et éveil musical sont enseignés)

Nous comptons plus de 200 élèves. Nous organisons 4 concerts par an. Nous pilotons un pôle de formation, Notre équipe est composée de 7 professeurs de musique. Les pédagogies nouvelles sont au coeur de ce projet. .

À travers mon parcours de pédagogue et de musicien, je suis toujours resté ouvert à toutes les musiques et tous les profils de musiciens, qu'ils soient pros ou débutants. Pour moi il n'y a pas de meilleurs, ni de moins bons. Ce ne sont pas ces critères que je prends en compte car de mon point de vue la musique concernant tout le monde est avant tout une question de sincérité, de tolérance, de partage et d'expression.

Fabien MARCEAU_edited_edited.jpg